Aide pour la rénovation d'une fenêtre

Moyens de subvention pour la rénovation de fenêtres

Menuiseries vétustes, isolation thermique ou acoustique de piètre qualité, simple vitrage, perte de chaleur, infiltrations d’eau… Nombreuses sont les raisons pour lesquelles vous pouvez envisager la rénovation de votre fenêtre. Avant de remplacer votre menuiserie par une nouvelle fenêtre, il faut au préalable réaliser un diagnostic pour constater l'état de la menuiserie existante. En fonction de ces critères et du type de menuiserie souhaité, vous pouvez opter pour une dépose en rénovation si le bâti est sain. En revanche, si l'étanchéité des anciens dormants fait défaut, il est recommandé d'effectuer une dépose totale de la fenêtre.

Pourquoi envisager un projet de rénovation ?

Dans une maison mal isolée, les ponts thermiques au niveau des portes et fenêtres provoquent 20 à 30 % des déperditions de chaleur. Vous pouvez maintenir une température raisonnable à l'intérieur de votre habitat à l'aide de votre chauffage.

La température grimpe mais avec elle, vos dépenses énergétiques ! Un double ou triple vitrage vous aide non seulement à diminuer votre dépense en énergie, mais aussi à réduire les bruits émanant de l'extérieur.
Mener des travaux de rénovation aide :

  • à réduire considérablement les déperditions de chaleur
  • à réaliser des économies d'énergie (avantage financier)
  • à optimiser l'isolation thermique et acoustique

L'installation de volets roulants peut également faire partie de votre programme de rénovation. Ils favorisent l'efficacité énergétique et l'isolement de votre fenêtre et de votre logement de manière globale, en plus de renforcer la sécurité contre les effractions. Ce type d'équipement aide également à protéger le vitrage des agressions naturelles extérieures telles que le froid, le vent ou la pluie.

La rénovation de vos menuiseries (bâti, joints, vitrage, etc.) : une démarche qui peut s'avérer nécessaire pour augmenter votre confort, votre bien-être et vos économies !

Analyse thermique d'un bâtiment et de ses pertes de chaleur


Crédit d'impôt fenêtre

Calculer vos aides pour la rénovation écologique

Crédit d'impôt fenêtre »

Crédit d'impôt fenêtre et volet

Soutien financier sous forme de crédit d'impôt pour vos projets de rénovation

Crédit d'impôt fenêtre et volet »


TVA Travaux

A réduite pour travaux

TVA Travaux »

Aide pour fenêtre vitrage

Aide et soutien financier pour fenêtres à double vitrage plus efficaces

Aide pour fenêtre double vitrage »

Aide isolation fenêtre

Aide financière pour l'isolation de fenêtre

Aide isolation fenêtre »

Quel type de rénovation choisir ?

Afin que le changement de votre fenêtre soit efficace et adapté à vos besoins, il vous faut choisir entre deux types de rénovation :

  • La dépose en rénovation (ou dépose partielle) : consiste à installer la nouvelle menuiserie sur le châssis dormant existant. Pour installer la fenêtre sur mesure, il faut préalablement réaliser un diagnostic afin de vérifier que l'ancien dormant n'ait pas été détérioré par l’humidité ou la moisissure. S'il est sain, il est impératif d'effectuer la dépose avec minutie.

En effet, les parties ouvrantes de la fenêtre nouvellement déposées doivent être parfaitement adaptées à la forme et aux dimensions de la fenêtre précédente.

  • La dépose totale : consiste à remplacer intégralement la fenêtre existante. L'ancien cadre est remplacé par une nouvelle menuiserie que l'on dépose directement sur la maçonnerie. Ce type de dépose est réalisé lorsque l'état des anciens dormants ne permet plus l'installation d’une nouvelle fenêtre.

Avantages et inconvénients

Vous pouvez effectuer la rénovation de votre fenêtre à l'aide de plusieurs techniques. Le tableau ci-dessous vous aide à distinguer leurs avantages et inconvénients :


avantages inconvénients
dépose partielle
  • rapidité : peu contraignante pour les occupants de la pièce rénovée
  • fiabilité : simple et efficace si installation correctement effectuée
  • économique : évite les travaux de maçonnerie et donc les dépenses supplémentaires
  • fragilité : l'ancien dormant reste usagé
  • isolation : ponts thermiques au niveau des joints
  • luminosité : selon le type de fenêtre choisi, diminution du clair de jour
dépose totale
  • luminosité : la surface de la vitre plus importante
  • flexibilité : possibilité de choisir une fenêtre plus esthétique ou mieux adaptée à l’architecture d'ensemble
  • pérennité : une menuiserie neuve installée sur un dormant neuf, pour une meilleure longévité
  • délais : les travaux effectués peuvent être longs
  • coûteux : nécessité de prévoir un budget conséquent
  • lourdeur de la tâche: le remplacement intégral entraîne des travaux en profondeur

Quel que soit le type de rénovation choisi, vous pouvez l'effectuer vous-même ou solliciter l'aide et les services d'un professionnel. Si vous nécessitez de l'aide dans le cadre d'une rénovation, utilisez le numéro de téléphone gratuit de fenetre24.com. Au bout du fil, des spécialistes se tiennent à votre disposition.


Choix du matériau et du vitrage

La rénovation d'une fenêtre doit être efficace afin de réaliser des économies financières sur le long terme. Pour que votre fenêtre affiche une meilleure performance énergétique, vous avez le choix parmi les types de matériaux suivants :

  • le bois : compte tenu de ses vertus naturelles, ce matériau aide à atteindre une excellente isolation thermique et phonique et confère à votre logement un charme rustique.
  • le PVC : ce matériau présente un excellent rapport qualité-prix, est extrêmement isolant et ne nécessite aucun entretien.
  • le bois-alu : matériau mixte haut de gamme qui combine les vertus isolantes du bois à la solidité de la coque extérieure en aluminium.

Dans le cadre d'une rénovation de fenêtre, vous pouvez améliorer l'isolation de cette dernière à l'aide d’un double ou triple vitrage :

  • Le double vitrage se compose de deux verres séparés à l'aide d'un interstice rempli d'un gaz inerte (argon, krypton).

Aide pour la rénovation de fenêtre pour vos projets

Son coefficient Ug est compris entre 1,1 et 1,0 W/(m2K).

  • Le triple vitrage est constitué de trois verres, chacun séparé par deux lames de gaz inerte. Son coefficient Ug est compris entre 0,7 et 0,6 W/(m2K).

La valeur Ug en W/m2K fait état des pertes de chaleur qui se produisent à travers un vitrage. Plus ce chiffre est faible, meilleure est l'isolation du vitrage de votre fenêtre.


Aide financière pour travaux de rénovation

Il existe diverses aides financières (recours financier, subvention, etc.) afin d'engager des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, parmi lesquelles :

  • l'éco-prêt : aide avec lequel vous pouvez bénéficier d'un prêt à taux zéro. Montant maximal du prêt : 30 000 €. Grâce à cette aide, il vous est possible de mener des travaux d'éco-rénovation.
  • le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) : grâce à cette aide, vous avez la possibilité de déduire près d'un tiers (30 %) des dépenses d’équipements et/ou de main-d'œuvre de vos impôts.
  • le programme d'aide « Habiter Mieux » de l’Anah : la prime de l'Aide à la Solidarité Écologique (ASE) au titre des Investissements d'Avenir diffère selon le revenu.
  • la TVA à taux réduit, les aides octroyées par les fournisseurs d'énergie, les collectivités locales, l'exonération de la taxe foncière…

Vous pouvez bénéficier de nombreuses subventions dans le cadre de la rénovation de votre fenêtre. Quel que soit le type d'aide, vous devrez obligatoirement faire appel à des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour la rénovation de votre fenêtre.

Ces informations vous ont-elles aidées?
1
2
3
4
5
(4 avis , Ø 3.5)

fenetre promo special