Se termine dans 00 jours 00h 00min 00s
Jusqu'à -20 % + une remise sur la quantité jusqu'à 11 % !

Vitrage résistant aux accidents

La sécurité dans les propres quatre murs a toujours été un facteur important pour la construction de l’habitat privé. Ceci ne veut pas seulement dire qu’il faut se protéger contre le mauvais temps, mais surtout aussi contre les intrus : Comme les fenêtres restent le lieu d’attaque principal en cas d’effraction, une sécurisation contre celle-ci est fortement recommandée. Le vitrage résistant aux accidents et aux chocs est un premier exemple comment s’équiper pour empêcher de dégâts majeurs.

Exigences normées

Les vitrages anti- chute existent dans plusieurs classes de résistance - allant de la catégorie B1 à la catégorie B3. Celles-ci sont normées et prononcées d’après NF EN 1627.

Les standards pour les mesures contre le cambriolage sont formulés pour les catégories suivantes: Fenêtres, portes, façades- rideau, éléments de grille et fermetures. Les réquisitions spécialement faites pour le verre se trouvent sous NF EN 356 :

Ce sont des standards pour les vitres qui doivent réduire les attaques. Il existe des vitrages résistant aux chocs et des vitrages résistant aux chutes. Pendant que les verres résistant aux chocs sont liés au préfixe A, les classes de résistance pour les vitrages résistant aux chutes sont dans la catégorie B.

Vitrage fixe résistant aux chocs dans un immeuble commercial


Endurance extraordinaire – le vitrage résistant aux chutes mis à l‘épreuve

L’épreuve de la résistance pour les vitrages dits résistants aux chutes est exécutée avec une hache. Celle-ci est fixée à un bras mécanique et exécute des coups sur un point du verre définie à l’avance. La classe de résistance est définie selon le nombre de coups qu’il faut pour finalement casser le verre. Les vitrages de fenêtres sont divisées en trois catégories B, de B1 jusqu’à B3. Plus le chiffre est élevé, plus la sécurité est garantie.

Les tests sont produits avec une hache de 2kg. On détermine le nombre de coups nécessaires pour que l’échantillon d’essai de 110 cm x 90 cm soit défoncé avec un trou de 400 mm x 400 mm.

La catégorie B1 montre que 30 à 50 coups de hache furent nécessaires pour rompre le verre. B 2 est comparable à 51 à 70 coups pour créer un trou de 40 cm x 40 cm tandis que B3 veut dire que la hache eut besoin de plus de 70 coups jusqu’à ce que le verre soit brisé ce qui garantit la plus haute sécurité.

Brisage de verre chez une fenêtre

Avec le vitrage adapté, la sécurité à la maison est donc garantie. Pour encore plus de sécurité, fenêtre24.com tient aussi tout un catalogue de ferrures spéciales qui ne rendent aucune chance aux cambrioleurs.

Car on ne se sent que vraiment à l’aise si il n’y a pas moyen à franchir votre espace privé.

La classification est ainsi :


Catégorie Nombre de coups
B1 30 à 50
B2 51 à 70
B3 > 70

Commander des Fenêtres en Ligne sur fenetre24.com

Configurer des Fenêtres en Ligne
Ces informations vous ont-elles aidées?
1
2
3
4
5
(3 avis , Ø 4.7)

vers le haut