Disponible de
8h à 18h aujourd'hui

Le coefficient K

Il n'y a pas une façade dans le paysage urbain comme rural qui ne soit pas parée de fenêtres. Source de lumière mais aussi d'oxygène, elles rendent le renouvellement continuel de l'air possible au sein d'un intérieur et offrent un accès à un espace communiquant, intérieur ou extérieur (jardin, terrasse, véranda, lieu de vie). Ouverture et moyen d'aération, certes. Mais quand ses battants restent clos, une menuiserie doit faire lieu de barrage aux déperditions de chaleur. Pour en mesurer le niveau, on emploie un instrument spécifique : ce qu'on appelait autrefois « coefficient K », rebaptisé « coefficient de transfert (ou de transmission) thermique », « coefficient U » ou encore « valeur U ».

Outil de mesure de l'isolation

Pour calculer le niveau d’isolation d’une menuiserie, les professionnels ont recours à un indicateur de choix : le coefficient K.

Coefficient de conductivité thermique, il est utilisé dans l'ensemble des pays européens et fait état de la performance d’isolement d’une paroi (fenêtre, porte, porte-fenêtre, vitrage) en mesurant le transfert de chaleur suite aux échanges de températures entre l'intérieur et l'extérieur.

Ce coefficient s'exprime en W/(m²K) [watt par mètre carré-kelvin] : lorsqu'une quantité de chaleur passe à travers une surface d'un mètre carré, par une différence de température d'un kelvin entre l'espace intérieur et l'espace extérieur d'un bâtiment, il se produit un flux thermique d'un watt.

Le facteur K se présente sous trois formes différentes :

Coefficient k pour fenêtre penchée dans toit

  • la valeur Uw
  • la valeur Ug
  • la valeur Uf

Qu'indiquent ces différentes mesures ? Quelles sont leurs particularités ? Bref aperçu de chacune d'elles :


coefficient de conductivité thermique ses différentes valeurs
coefficient K en W/(m2K) Uf frame ; cadre mesure du niveau de résistance thermique du dormant d'une menuiserie
Ug glazing ; verre mesure du niveau de résistance thermique du vitrage d'une menuiserie
Uw window ; fenêtre mesure du niveau de résistance thermique de l'ensemble de la menuiserie : vitrage + châssis

En théorie, plus le coefficient K est faible, meilleure sera l'isolation d'une paroi. En pratique, un facteur K (tout type confondu ; Uw, Ug ou Uf) est optimal quand ses valeurs gravitent autour de 1,1 à 0,6 W/(m²K).

A noter qu'il existe également un coefficient R. Ce facteur mesure la capacité d'un matériau agissant comme un isolant. Plus le facteur R est élevé, moins de transfert de chaleur il y a.

En d'autres termes, il s’agit de la réciprocité du coefficient K ou U (soit R = 1/U).

Plus le coefficient K est faible, plus une paroi est isolante. Pour obtenir un excellent facteur K, misez sur des composants hautement qualitatifs.


Les composantes et facteurs influents

Les fenêtres de votre fournisseur expert en menuiseries fenetre24.com atteignent des valeurs U optimales, conférant à votre intérieur une sensation de confort inégalée. Tour d'horizon des valeurs que vous garantissent les profilés de fenetre24.com :

selon le matériau de la fenêtre valeur Ug valeur Uf valeur Uw
en W/(m2K)
PVC de 1,1 à 0,6 de 1,3 à 0,79 de 1,2 à 0,81
bois* de 1,65 à 1,24 de 1,45 à 0,99
bois* + alu de 1,59 à 0,97 de 1,46 à 0,81

* en fonction du type de matière noble : pin, meranti, mélèze ou chêne

A noter que ces valeurs sont fonction des dimensions et des différents types de profilés d'une menuiserie. Elles sont donc susceptibles de varier en fonction de ces composantes.

Plusieurs composantes interviennent dans le facteur K

En quoi le type de profilé de menuiserie influe-t-il sur le niveau d'isolement d'une fenêtre ? Outre la matière, les dimensions des cadres et les profilés de fenêtre, ces derniers sont dotés de matériaux qui interviennent directement en faveur de la performance thermique d'un logement.

Aussi font-ils évoluer le coefficient K. Pour trouver ces matériaux ou composants, il faut plonger au cœur des profilés :

  • les joints
  • les chambres (petites cavités cloisonnées)
  • la mousse

Augmenter l'isolation de vos menuiseries en agissant sur le verre (double, triple, avec cavité d'air) est une chose. Mais dans la plupart des cas, c'est aussi et surtout en agissant sur le niveau du profilé que l'on peut stopper les flux de chaleur pour obtenir un facteur K optimal.

C'est là qu'interviennent les joints, les chambres (de 2 à 7 selon les profilés) et la mousse. Ils jouent effectivement le rôle d'isolants en limitant les déperditions de chaleur entre l'intérieur et l'extérieur de votre maison.

La valeur Uw est la somme des valeurs Ug et Uf

Fini les échappées d'air, les infiltrations d'air et les éventuels phénomènes de condensations.

Place à un coefficient K optimal pour des menuiseries au mieux de leur forme, un intérieur thermo-efficace, votre plus grand confort et une facture énergétique réduite !

Un coefficient K témoigne d'un environnement intérieur hautement isolant et par là même occasion, d'économies d'énergie.

Pour obtenir de plus amples informations sur le facteur K et sur l'efficacité énergétique des menuiseries de fenetre24.com, adressez-vous dès maintenant à votre fournisseur.

Sur demande, vous pouvez recevoir un devis complet et précis. Vous pouvez également vous orienter vers le configurateur de menuiseries en ligne.

Commander des Fenêtres en Ligne sur fenetre24.com

Configurer des Fenêtres en Ligne »

Cet article vous a aidé?
1
2
3
4
5
(9 avis , Ø 4.1)

de réduction en ligne* -35%
* par rapport au
prix en magasin
de réduction en ligne* -35%
* par rapport au
prix en magasin