Pose de fenêtre – votre guide en ligne

Poser une fenêtre n’est pas très difficile et il n'est pas toujours nécessaire d'engager un professionnel. Mais comment poser une fenêtre neuve? Équipés du bon matériel et d’accessoires utiles ainsi que d'un guide, vous pourrez poser et installer une fenêtre en pvc, en bois ou en aluminium sans problème. Car il y a bien sûr des erreurs à éviter, comme la création de ponts thermiques en vissant le cadre en l’orientant dans le mauvais sens. Ce guide détaillé vous explique la pose de fenêtre pour vous faciliter le montage et pour que vous puissiez économiser les frais de pose. L’installation d’une fenêtre est comme pour les travaux pour les portes, les murs, les portes-fenêtres et pour reste de la maison : il vous faut le bon matériel de pose. Préparez-vous comme un professionnel en mettant à votre disposition les éléments suivants pour une pose irréprochable ou un remplacement impeccable des fenêtres :

Matériaux requis

  • les nouvelles fenêtres
  • mousse isolante de construction
  • pistolet à mousse isolante
  • détergent pour mousse isolante
  • vis pour cadre de fenêtre
  • rondelles
  • film étanche à la vapeur
  • film perméable à la diffusion de vapeur ou bande précomprimée
  • en alternative : ruban d’étanchéité trioplex

outils

  • perceuse
  • clé à chocs ou perceuse à percussion
  • foret à pierre ou à bois (6 mèches)
  • mètre
  • niveau à bulle
  • pistolet à mousse isolante

Poser une fenêtre requiert un certain niveau de sécurité. N’oubliez pas de porter des gants et des lunettes de sécurité lors du montage. 

1. Avant de commencer

Avant de poser votre fenêtre, vérifiez que vous disposez de tout le matériel requis. Si vous devez encore démonter votre ancienne fenêtre, nous vous conseillons de lire d’abord le guide démontage fenêtre. Puis, vérifiez les points suivants :

  • L’intrados de tous les murs de la maison est-il lisse et exempt de poussière ? La pose d’une fenêtre exige que les surfaces soient parfaitement propres pour que la bande d’étanchéité puisse adhérer de façon optimale et pour que la garantie RAL puisse être assurée (Fig. 1).
  • Les mesures des ouvertures de l’intrados correspondent-elles à la fenêtre ? Vérifiez les longueurs, les largeurs et les profondeurs afin de pouvoir réaliser l’installation de la fenêtre pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Après avoir vérifié ces derniers points, vous pourrez poser la fenêtre. Il est préférable de travailler en binôme et de compter environ 2-3 heures.

2. Préparer la pose d’une fenêtre

Avant de passer au montage même de la fenêtre, décollez le film protecteur du cadre. Il doit être retiré avant la pose afin d'éviter tout résultat insatisfaisant une fois la fenêtre placée (Fig. 2b). Les autres films protègent la surface durant les travaux et doivent d’abord rester à leur place.

  • Montez la poignée sur le cadre pour pouvoir l’ouvrir (Fig. 2c). Puis, décrochez le vantail en enlevant la goupille de fixation vers le bas avec un tournevis à fente (Fig. 2a). Ouvrez le vantail et retirez-le vers le haut. Pour en savoir plus sur le démontage des vantaux, suivez cet article.
  • Protégez le vantail détaché contre les endommagements en le posant sur une surface douce et lisse. Les fenêtres en bois ou en aluminium, blanches ou de couleur claire sont très sensibles aux rayures, qui ne s'estompent généralement plus après coup.

3. Choisir le type d‘étanchéité

L’installation d‘une fenêtre doit aussi comporter une étape d’imperméabilisation. Il faut alors distinguer trois types d’isolation, valables pour la pose de fenêtre en PVC, en bois ou en matériau quelconque :

  • le niveau intérieur : il sépare le climat de la pièce par rapport au climat extérieur. (Fig. 3a)
  • le niveau moyen : il désigne l’espace entre le cadre de la fenêtre et le mur. (Fig. 3b)
  • le niveau extérieur : il sert de protection contre les intempéries et se doit donc résister aux pluies battantes sur le long terme. (Fig. 3c)

Il en résulte alors les exigences suivantes :

  • le niveau d’étanchéité intérieur doit être imperméable à la diffusion de vapeur.
  • l’isolation du milieu doit être entièrement remplie de matériaux thermo-isolants.
  • l’isolation extérieure doit être une réalisation perméable à la diffusion de vapeur.

Pour que votre fenêtre reste isolée, des matériaux spéciaux sont requis pour chaque type d’emplacement. Ils sont décrits plus précisément ici

  • pour l’intérieur : utilisez soit un film imperméable à la vapeur soit un jointoiement acrylique.
  • pour le milieu : servez-vous d’une mousse PU monocomposante ou de matériaux de remplissage en fibres minérales, d’une tresse de coton ou d’un cordon rond.
  • pour l’extérieur : une bande d’étanchéité précomprimée est très utile ici, ou alors un film perméable à la diffusion de vapeur. En alternative : un jointoiement en silicone.

Vous trouverez le matériel d’étanchéité dans l'onglet accessoires du magasin en ligne de fenetre24.com. 


Lorsque vous posez une fenêtre, veillez à ce que l’isolation protège suffisamment contre les endommagements suite au montage.

Commander des fenêtres sur fenetre24.com

Je crée ma fenêtre en ligne »

4. Comment insérer et orienter le cadre

La prochaine étape consiste à insérer le cadre. Pour ceci, il vous faut un niveau à bulle et des rondelles de protection.

  • Appliquez les joints d’étanchéité choisis sur le cadre (Fig. 4a), puis insérez-le dans les ouvertures (Fig. 4b).
  • Posez le cadre en vous aidant du niveau à bulle et des rondelles afin d’éviter des inégalités de niveau (Fig 4c).

Comment poser une fenêtre en bois ? Comme pour toutes les autres fenêtres, le niveau à bulle doit être parfaitement équilibré pour le bon fonctionnement du mécanisme des fenêtres. Ceci est valable pour les fenêtres en PVC, en bois et en alu standards oscillo-battantes comme pour les fenêtres de toit et tout autre modèle.

5. Visser le cadre

Le cadre doit être vissé étroitement au mur pour que vous puissiez réaliser la pose de la fenêtre en toute sécurité (Fig. 5).

  • Percez d’abord les trous à l'aide d'une perceuse. Pensez à la constitution de vos murs : pour les constructions plus anciennes et plus poreuses, des fragments d'éclats peuvent se produire et endommager vos meubles, l’appui de fenêtre ou le sol. En cas difficile, travaillez prudemment et avec une cheville.
  • Tournez les vis en vous aidant de la perceuse.

Maintenant, le cadre est fixé au mur. La prochaine étape de la pose de fenêtre en neuf ou de la pose de fenêtre en rénovation est de remplir les écarts et les espaces de mousse pour bien calfeutrer et isoler la menuiserie dans son nouvel endroit.

6. Mousser et calfeutrer les espaces ouverts

Si vous avez choisi une bande d’étanchéité pour l’isolation extérieure et un film pour l’isolation intérieure de votre fenêtre, attendez que la bande d'étanchéité se soit répandue sur le mur avant de commencer avec le calfeutrage.

  • Avant de terminer le montage de la fenêtre, moussez l’espace entre le cadre et le mur. Il suffit de doser en petite quantité car la mousse est gonflante (Fig. 6a).
  • Puis, collez le film intérieur au mur (si vous l’avez choisi comme moyen d’isolation) en l’étalant entièrement (Fig. 6b) ou faites les joints du niveau (Fig. 6c).

Puis, vous n’avez plus qu’à poser le vantail.

7. Accrocher et orienter le vantail

Une fois toutes les étapes réalisées, vous pourrez poser et ajuster le vantail. Si vous avez besoin d’aide ou de plus d’informations, vous trouverez des instructions détaillées sur le réglage de fenêtre ici.

  • Posez le vantail, ouvrez, puis fermez-le pour vérifier son bon fonctionnement (Fig. 7).
  • S’il coince ou grince, réajustez-le.

Avec ce guide, vous pourrez poser chaque fenêtre moderne vous-même sans problème. Si vous souhaitez faire réaliser la pose de votre fenêtre par un professionnel, vous pouvez consulter notre onglet "Trouver poseurs de fenêtre".


Commander des fenêtres sur fenetre24.com

Je crée ma fenêtre en ligne »

Ce mode d’emploi vous a-t-il aidé?
1
2
3
4
5
(146 avis , Ø 4.5)

vers le haut