Aujourd'hui de 8h à 18h

Pose d'une baie vitrée - notice

L'apparence des portes d'entrée et des baies vitrées peut être altérée à force d'intempéries. De plus, les anciennes portes ne satisfont plus aux exigences modernes que constituent la protection anti-effraction et les isolations phoniques et thermiques d'un point de vue fonctionnel. Dans ce cas, la pose de nouvelles menuiseries s'avère nécessaire. Si vous souhaitez la pose d'une baie vitrée, il n'est pas impératif de faire appel à un spécialiste. Cette notice explique étape par étape le déroulement du montage, de sorte à ce que même les bricoleurs les moins expérimentés puissent sans problème réaliser eux-mêmes la pose d'une baie vitrée. Pour ce faire, certains outils et matériaux spécifiques sont nécessaires.

Matériaux requis

  • la nouvelle baie vitrée
  • vis pour le cadre
  • cales d'écartement
  • film étanche à l'air
  • film perméable à l'air ou bande d'étanchéité précomprimée
  • le cas échéant bande d'étanchéité trioplex
  • mousse expansive
  • nettoyant à mousse expansive
  • plan de construction
  • crayon

Outils

  • niveau à bulle
  • visseuse électrique
  • perceuse ou perforateur
  • foret à bois ou à pierre (6 mm)
  • mètre
  • pistolet à mousse expansive
  • tournevis plat

1. Travaux de préparation

Afin que la pose de la baie vitrée se déroule sans problème, il faut avoir à disposition tout le matériel requis. Si l'ancienne baie vitrée ou porte-fenêtre est encore montée, il vous faut d'abord la déposer. Vous trouverez ici de précieux conseils pour savoir comment vous y prendre. Une fois les anciennes menuiseries démontées, vous pouvez commencer la pose de votre baie vitrée. Cela devrait être effectué en suivant les critères RAL. Pour cela, les opérations suivantes doivent être réalisées au préalable.

  • Enlevez poussières et salissures de l'intrados, dans lequel vous souhaitez poser la baie vitrée. Les joints de la baie vitrée, nécessaires pour atteindre les valeurs d'isolation thermique souhaitées, ne prendront correctement que sur une surface parfaitement lisse. L'état impeccable de la surface est un prérequis pour une pose irréprochable (Fig. 1).
  • Mesurez de nouveau l'intrados avant la pose. Cela permet de garantir que la nouvelle baie vitrée correspond véritablement. Si les anciens plans de construction sont disponibles, alors les dimensions nouvellement prises ainsi que la date de prise de mesure doivent y être reportées en cas de divergence.
  • Pendant la pose, il est impératif d'être vigilant sur la question de la sécurité. Lors de la pose de baies vitrées massives, l'aide d'une seconde personne est grandement recommandée pour minimiser le risque de blessure. Protégez vos yeux, lorsque vous percez avec des lunettes de protection et portez toujours des chaussures renforcées et des gants adaptés lors du montage.

2. Préparer la baie vitrée

Afin que portes et fenêtres ne soient pas endommagées lors du transport, elles sont en général recouvertes d'un film de protection spécial. Retirez celui du côté extérieur du cadre de la baie vitrée, puisque le film extérieur n'est que difficilement accessible après la pose. Ôtez le reste des films après l'installation seulement (Fig. 2b).

  • Montez maintenant la poignée à sa place sur la baie vitrée et ouvrez le battant (Fig. 2c).
  • Dégondez le battant. Avec un tournevis plat, la goupille de sécurité supérieure peut être retirée par le bas et l'ouvrant peut alors être soulevé et décroché de la charnière (Fig. 2a).
  • Posez le battant dégondé sur un support souple. Une baie vitrée massive en aluminium peut endommager un sol en bois et les surfaces d'ouvrants en bois, en PVC ou en aluminium peuvent elles aussi être endommagées.

Une fois tous les préparatifs terminés, vous pouvez alors débuter la pose de la baie vitrée. En général, la pose prend deux à trois heures.

Que vous souhaitiez dégonder un vantail en bois, en PVC ou en aluminium, le procédé est toujours identique. Si vous nécessitez de l'aide ou des astuces complémentaires pour le décrochage du battant, vous pouvez vous informer ici.

3. Choix du joint

Afin de réaliser des économies d'énergie, il vous faut choisir les joints adaptés lors de la pose d'une nouvelle porte-fenêtre ou baie vitrée. Pour cela, on distingue trois types de joints différents :

a) joint intérieur

Le niveau de joint intérieur sépare le climat intérieur d'une pièce de celui extérieur. Pour que la séparation soit efficace, le joint intérieur doit impérativement être étanche à l'air, c'est-à-dire faire barrage le plus effectivement possible à la vapeur d'eau. En règle générale, la pose d'un film étanche ou d'un joint acrylique est recommandée (Fig. 3a).

b) joint médian

Le creux entre le cadre et la maçonnerie de la baie vitrée est appelé niveau de joint médian. Pour une bonne isolation thermique, il est ici primordial que l'espace entier soit rempli d'un matériau isolant. On utilise d'ordinaire une mousse polyuréthane à un composant, mais vous pouvez également utiliser d'autres matériaux de bouchage comme les cordons isolants, les tresses de coton ou des matériaux en fibre minérale. Si vous avez des allergies, faites attention lors de l'emploi de la mousse. Dans un tel cas de figure, la pose de matériaux de bouchage s'avère plus sûre (Fig. 3b).

c) joint extérieur

Le niveau de joint extérieur protège à long terme le profilé de la nouvelle baie vitrée des intempéries et doit, selon les critères de l'institut de normes allemand (DIN), être à la fois durablement résistant aux pluies battantes et perméable à la vapeur. La pose d'un film perméable à l'air ou d'une bande d'étanchéité précomprimée est ici envisageable, tout comme le choix d'un joint en silicone (Fig. 3c).

Si vous souhaitez avoir une description détaillée des avantages et inconvénients des différents matériaux, vous pouvez vous informer ici.

Un bon joint assure non seulement une meilleure isolation thermique, mais il protège également durablement les matériaux des dommages causés par le mauvais temps. Lorsque vous avez choisi le matériau pour chaque niveau de joint, vous pouvez les commander en ligne dans la boutique accessoires de fenetre24.com.

Commander des Baies vitrées en Ligne sur fenetre24.com

Configurer des Baies vitrées en Ligne »

4. Pose et ajustage du cadre

Il faut désormais effectuer la pose du cadre puis l'ajuster. Vous aurez pour cela besoin d'un niveau à bulle et de cales pour vous faciliter l'installation.

  • Appliquez maintenant les joints que vous avez choisis sur le cadre (Fig. 4a).
  • Placez ensuite le cadre dans l'ouverture murale (Fig. 4b).
  • Il vous faut alors ajuster sur mesure le cadre. Réglez-le à l'aide des cales d'ajustement livrées avec, ensuite contrôlez le résultat avec le niveau à bulle. C'est seulement lorsque le cadre est parfaitement au niveau que votre baie vitrée se fermera sans problème et isolera de manière optimale (Fig. 4c).

5. Vissage du cadre

Afin que la stabilité et la fonctionnalité de votre nouvelle baie vitrée soient assurées, il faut maintenant la visser solidement à la maçonnerie (Fig. 5).

  • Percez d'abord des trous de fixation dans le mur à l'aide d'un perforateur. Le choix du bon foret dépend ici de la constitution du mur. Procédez très prudemment dans les bâtiments anciens pour ne pas endommager inutilement la structure du mur lors de la pose.
  • Contrôlez à nouveau après le perçage des trous de fixation que la baie vitrée soit ajustée comme il faut.
  • Vous pouvez alors visser la baie vitrée à l'aide d'une visseuse électrique et des vis adaptées.

Si l'un des sols de votre maison est en bois ou que la terrasse est constituée d'un bois délicat, il faudra alors toujours bien recouvrir votre plan de travail pour la protéger. Vous pourrez ainsi éviter que le bois soit endommagé par des éclats indésirables.

6. Remplissage et calfeutrage des interstices

Lorsque la baie vitrée est solidement vissée à la maçonnerie, il faut alors remplir l'interstice avec un matériau isolant. Si, conformément aux propriétés d'isolation thermique, vous avez choisi la pose d'un film à l'intérieur et d'une bande d'étanchéité à l'extérieur, il faut d'abord attendre que la bande ait entièrement adhéré.

  • Remplissez désormais l'espace entre le mur et la porte dans sa totalité avec la mousse ou avec le matériau de bouchage choisi. Lorsque vous utilisez la mousse, dosez très minutieusement, car cette dernière est extensive. Attendez donc un court moment et rajoutez si besoin de la mousse ultérieurement (Fig. 6a).
  • Appliquez maintenant entièrement le film choisi comme niveau de joint intérieur sur le mur ou utilisez dans le cas échéant le joint acrylique (Fig. 6b ou 6c).

7. Pose et réglage du vantail

La pose du cadre est désormais terminée et les joints sont également appliqués. Pour la dernière étape, il faudra accrocher et régler le battant de la fenêtre.

  • Accrochez l'ouvrant de la baie vitrée à la charnière et vérifiez que la porte s'ouvre et se referme correctement (Fig. 7).
  • Si elle coince ou grince, ajustez-la autant que besoin. Si pour cela vous avez besoin d'aide, quelques astuces à ce sujet sont à votre disposition.

Pour la pose d'une nouvelle baie vitrée, vous n'avez pas besoin d'un professionnel. Avec les aides et les conseils de cette notice étape par étape, chacun peut réussir la pose de sa nouvelle baie vitrée en toute sécurité. Ainsi, vous ne réalisez pas seulement une pose sans difficulté de votre baie vitrée, mais vous économisez également en effectuant vous-même le travail. Avec cette instruction, en tant que bricoleur, vous apprenez non seulement à procéder à la pose d'une baie vitrée, mais cette manière de procéder est également valable pour les fenêtres et les portes-fenêtres.

Commander des Baies vitrées en Ligne sur fenetre24.com

Configurer des Baies vitrées en Ligne »

Ce mode d’emploi vous a-t-il aidé?
1
2
3
4
5
(28 avis , Ø 3.8)