Se termine dans 00 jours 00h 00min 00s
Jusqu'à -20 % + une remise sur la quantité jusqu'à 11 % !

MaPrimeRénov'

Avec le coût des énergies grandissant et la volonté de limiter l'empreinte écologique, la rénovation des logements semble être un enjeu majeur lié à la transition énergétique des prochaines années. Que ce soit par l'installation de nouvelles fenêtres, le changement de chauffage ou l’isolation des murs, le coût des travaux peut grimper rapidement et devenir un frein pour les ménages les plus modestes. Pour vous donner un coup de pouce, de nombreuses aides existent.

MaPrimeRénov' : gagnez en efficacité énergétique sans trop dépenser

En 2020, le dispositif MaPrimeRénov' est mis en place par l'Etat afin de donner une nouvelle impulsion aux projets de rénovation tendant à garantir une meilleure efficacité énergétique. Fenetre24.com fait le point sur MaPrimeRénov' pour que vous puissiez mieux comprendre de quoi il s'agit et comment en profiter pour votre projet.

Qu'est-ce que c'est MaPrimeRénov' ?

Il s'agit d'une aide financière à destination des propriétaires qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

Lancée en janvier 2020, cette prime énergétique remplace le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l'ANAH « Habiter mieux agilité » et « Habiter mieux sérénité ».

Créée par l'Etat, MaPrimeRénov' dépend des ressources du foyer, mais également des dépenses engagées dans le projet.

Elle est accessible à tous, et est la « principale aide de l'Etat pour la rénovation énergétique, en France métropolitaine et en Outre-mer ».

A qui est destinée cette prime énergie ?

MaPrimeRénov' est destinée à tous les propriétaires et copropriétaires qui souhaitent rénover un logement, qu'ils soient propriétaires occupants de ce lieu ou qu'ils le louent.

Le logement en question doit avoir été construit il y a plus de 15 ans.

    Qu'est-ce qui est concerné par MaPrimeRénov' ?

    L'aide concerne différents types de travaux de rénovation, il peut s'agir notamment de :

    • de travaux de chauffage et eau sanitaire décarboné : bois, biomasses, solaire thermique, pompes à chaleur...
    • de travaux d’isolation (au froid et au soleil) et ventilation : remplacement d'un simple vitrage par un double vitrage, plafond de combles, isolation d’une toiture terrasse...
    • de prestations d’accompagnement : audit énergétique et assistance à maîtrise d’ouvrage
    • de travaux d'installation de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)

    Conditions d'éligibilité indispensables pour profiter de cette aide

    Les conditions d'éligibilité de 2023 sont, pour la plupart, maintenues pour l'année 2024. A savoir :

    • seuls les propriétaires d'une maison ou d'un appartement sont éligibles
    • le logement à rénover doit être utilisé comme résidence principale
    • le bâtiment doit avoir été construit il y a plus de 15 ans
    • une entreprise reconnue garante de l'environnement (RGE) doit réaliser les travaux
    • le logement doit être occupé au moins 8 mois/an

    Certaines conditions ont été ajoutées pour l'année 2024. Par exemple, il faudra suivre un parcours décarbonation qui inclut un diagnostic de performance énergétique avant les travaux. À noter que les ménages aux revenus supérieurs et les propriétaires de passoires thermiques ne sont pas éligibles. Ils devront passer par un second dispositif. Enfin, il devient obligatoire de recouvrir au dispositif Mon Accompagnateur Rénov' (MAR') qui inclut un audit énergétique.

    Quel est le montant de la prime ?

    La prime est calculée notamment sur les revenus et le gain écologique des travaux. Il existe jusqu'à 4 profils MaPrimeRénov' possibles selon les revenus du foyer fiscal :

    • MaPrimeRénov' Bleu : revenus très modestes
    • MaPrimeRénov' Jaune : revenus modestes
    • MaPrimeRénov' Violet : revenus intermédiaires
    • MaPrimeRénov' Rose : revenus supérieurs

    Pour plus d'informations sur le montant des primes et des aides complémentaires selon le revenu et le type de travaux à engager, une annexe relative à la prime de transition énergétique est consultable sur le site legifrance.gouv.fr.

    Où faire la demande ?

    Pour connaître toutes les modalités et profiter de cette aide à la rénovation énergétique, il vous suffit de vous rendre sur le site maprimerenov.gouv.fr où vous pouvez également réaliser une simulation gratuite en ligne.

    Dans le simulateur « Simul'Aides », après avoir choisi le type de projet (appartement, maison ou copropriété) vous entrez la situation de votre foyer (nombre de personnes, revenu fiscal), les caractéristiques du logement (commune, surface, année de construction, mode de chauffage) et enfin les travaux envisagés (audit énergétique, isolation des fenêtres, ...).

    Autres aides complémentaires pour la rénovation énergétique

    Il est également possible de cumuler d'autres aides financières quand vous réalisez des travaux de rénovation.

    MaPrimeRénov' est cumulable notamment avec les aides suivantes :

    • Les CEE (Certificats d'Economie d'Energie) versés directement par les fournisseurs d'énergie (électricité, gaz ou GPL, fioul domestique, de chaleur et de froid, et de carburant pour automobile) sous différentes formes (prime, bons d'achat, réductions...)
    • L'Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : il permet de financer des travaux de rénovation énergétique dans un logement à hauteur maximum de 50 000 euros. Il peut être demandé par un propriétaire occupant ou bailleur d'un logement construit depuis plus de 2 ans.
    • La TVA réduite à 5,5% et 10% au lieu de 20 % sur les travaux de rénovation énergétique réalisés dans un logement ancien (travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement et d'entretien).
    • Certaines aides financières des collectivités locales.
    • Le chèque énergie pour payer des dépenses énergétiques liées à l'acquisition d'une chaudière à granulés, pompe à chaleur géothermique, chauffe-eau solaire, isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées), ...
    • La prime dite Coup de pouce « Rénovation performante d'une maison individuelle »: il s'agit d'une prime pour la rénovation globale d'une maison individuelle. Le « bouquet de travaux » doit permettre de baisser d'au moins 55% la consommation annuelle d'énergie primaire sur les usages de chauffage, de refroidissement et de produit d'eau chaude.
    • MaPrimeRénov' Copropriété : cette aide est réservée aux travaux de rénovation énergétique effectués sur les parties communes de copropriétés et sur les parties privatives déclarées d’intérêt collectif.

    Le total des aides ne peut pas excéder le montant total de vos travaux éligibles, et doit être pris en compte lorsque vous envoyez votre demande en ligne.

    MaPrimeRénov' Parcours Accompagné

    Depuis 2024, MaPrimeRénov' Parcours Accompagné remplace l’ancienne MaPrimeRénov' Sérénité. L’objectif de cette nouvelle aide est d’encourager les ménages à entreprendre des rénovations conséquentes (au moins 2 gestes d’isolation) qui permettent un gain minimum de 2 classes énergétiques.

    Les travaux éligibles sont par exemple l’installation d’une porte d’entrée ou de volets isolants, de fenêtres équipées de double ou triple vitrage mais aussi de nouvelles protections solaires de fenêtres. Plus d’informations sur la liste des travaux éligibles.

    Voici les conditions pour profiter de cette prime :

    • Le logement doit être construit depuis au minimum 15 ans.
    • Le logement doit se trouver en France métropolitaine.
    • Être occupé à titre de résidence principale.

    Pour les propriétaires bailleurs, le logement doit être louer en tant que résidence principale sur une durée au moins 6 ans et dans un délai d’un an suivant la demande de prime.

    À noter que MaPrimeRénov' et MaPrimeRénov' Parcours Accompagné ne sont pas cumulables.

    Isolation des fenêtres, portes d’entrée et volets roulants

    Vous pouvez utiliser MaPrimeRénov’ pour le changement de vos fenêtres si celles-ci viennent remplacer des fenêtres avec un simple vitrage.

    Le montant de la prime dépendra de votre profil MaPrimeRénov’ :

    • MaPrimeRénov’ Bleu : 100 euros/équipement
    • MaPrimeRénov’ Jaune : 80 euros/équipement
    • MaPrimeRénov’ Violet : 40 euros/équipement
    • MaPrimeRénov' Rose : non éligible

    D’autres aides sont également cumulables avec MaPrimeRénov’ pour l’isolation de vos fenêtres.

    Pour le remplacement d’une porte d’entrée ou de volets, il n’existe pas de prime « MaPrimeRénov’ » dédiée. Mais vous pouvez éventuellement l’intégrer dans un bouquet de travaux dans le cadre du dispositif « MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné ».

    Sur fenetre24.com, vous pouvez avoir une idée du montant du coût d’un nouvel équipement à l'aide de notre configurateur et comparer les différents modèles disponibles en termes de performance énergétique.

    Différents facteurs rentrent en compte tels que le matériaux, le profilé, le vitrage choisis ou encore l'ajout d'accessoires comme des volets roulants qui assurent une isolation supplémentaire, et sur le long terme une basse consommation d'énergie.

    En plus des performances énergétiques, sur notre site internet vous pouvez configurer votre produit sur mesure en entrant les dimensions souhaitées et en choisissant le coloris de votre produit pour que celui-ci s'intègre élégamment au style de votre maison.

    Pour bénéficier des aides pour améliorer la performance énergétique de votre logement, vous devez confier l’achat et la réalisation de vos travaux à un professionnel certifié RGE.

    Ces informations vous ont-elles aidées?
    1
    2
    3
    4
    5
    (14 avis , Ø 5)
    vers le haut