Se termine dans 00 jours 00h 00min 00s
Jusqu'à -20 % + une remise sur la quantité jusqu'à 11 % !

Comment peindre sa fenêtre en bois ?

Les fenêtres en bois confèrent à une habitation un style attrayant et particulier. Outre son esthétisme, le bois offre à une menuiserie de nombreux autres avantages. Matière première naturelle et noble, le bois est facile à traiter et à valoriser. Les fenêtres façonnées dans ce matériau sont ainsi synonymes de conscience écologique. De plus, un châssis en bois est solide, résistant et isolant. Associé à des accessoires adaptés, il possède tous les attributs nécessaires lui permettant de garantir protection effective contre les effractions, isolation phonique et thermique mais aussi gains énergétiques.

Toutefois et contrairement aux fenêtres en PVC, les fenêtres en bois nécessitent de l'entretien.

Une couche de peinture régulière et protectrice contre les intempéries est effectivement essentielle et permet d'éviter un pourrissement et une déformation visible du bois.

Peindre ses fenêtres en bois : étapes et astuces

Peindre une fenêtre en bois à plusieurs avantages. Le premier : cela permet de lui conférer un nouvel aspect et de la personnaliser au gré de vos envies car généralement, il est possible d’appliquer tous les coloris RAL. De plus, la peinture, sous forme de laquage ou de lasure, améliore la qualité et la stabilité de la fenêtre en bois. Une fois verni, enduit d'une lasure et poncé rigoureusement, le profilé de fenêtre est comme neuf.

En premier lieu, il est important de se renseigner auprès du fabricant sur le type de vernis ou la lasure utilisée lors de la fabrication des profilés concernés. Si vous avez acheté votre fenêtre sur notre site web, alors vous pouvez vous renseigner auprès de notre service client.

Une fois les informations obtenues, munissez-vous du matériel et des outils suivants :

  • une bâche
  • des tréteaux
  • une spatule
  • un couteau à enduire (optionnel)
  • une ponceuse électrique
  • du ruban adhésif
  • du papier de verre de granulation K60-150
  • un pistolet pour mastic
  • des pinceaux
  • du vernis/de la lasure pour fenêtres

Vernir ses fenêtres en bois

Une fois équipé du vernis approprié, dans les bonnes teintes, et du matériel nécessaire pour peindre vos fenêtres en bois, il est important de déterminer quelle partie de la menuiserie devra être vernie : les parties interne et externe, ou seulement l'une des deux.

Pour un revernissage externe, démonter les vantaux de fenêtres n'est pas nécessaire. Démontez-les toutefois pour un revernissage interne et externe. Vous pourrez ainsi vernir les vantaux placés sur les tréteaux, ce qui vous facilitera la tâche. Disposez la bâche sur le sol afin d'éviter la formation de tâches. A présent, dévissez délicatement les pièces de la fenêtre dont la poignée et les ferrures. A l'aide d'une spatule ou de ciseaux à bois, vous pouvez ensuite racler aisément la lasure usagée. Si vous constatez la présence de silicone poreuse entre la vitre et le cadre, enlevez-la simplement au moyen d'un couteau à tapisser.

Une fois le cadre de fenêtre débarrassé de toutes ses aspérités, poncez la surface effritée et les zones laquées poreuses à l'aide d'une ponceuse électrique ou d'un bloc de ponçage.

En fonction du type de vernis, utilisez un papier de verre à granulation adéquate. Protégez ensuite le vitrage en lui appliquant un ruban adhésif légèrement détachable (ruban de masquage). Pour ce faire, appliquez délicatement le vernis à l'aide d'un pinceau, puis répartissez-le au moyen d'un rouleau laqueur.

Attention, prenez soin de n'utiliser que des pinceaux de qualité sous peine de voir les poils restés collés dans le vernis !

Enfin, remontez la fenêtre, décollez le ruban adhésif de la vitre et, si nécessaire, appliquez une nouvelle couche de silicone en utilisant une cartouche de mastic.

Le tour est joué ! Le vernissage d'une fenêtre en bois : une opération simple, sûre et efficace.

En règle générale, on applique au moins deux couches de vernis ou de lasure sur une fenêtre en bois. Puis, on appose une troisième couche sur les zones non ou mal vernies. Renouvelez si possible l'opération une fois par an. De cette manière, votre fenêtre gardera un aspect propre et neuf et sera ainsi toujours parfaitement protégée pour résister au vent et aux intempéries.

Repeindre ses fenêtres en bois avec de la lasure

La lasure est un revêtement ressemblant à une peinture, mais davantage caractérisée comme une teinte, car elle ne contient qu'une faible quantité de pigments.

Repeindre une fenêtre en bois avec de la lasure est un processus relativement simple mais qui demande un peu de préparation. Voici les étapes à suivre :

Pour la lasure, les premières étapes sont similaires. Commencez par enlever les anciennes couches de lasure ou de peinture en utilisant du papier de verre ou une décapante adaptée. Nettoyez bien la fenêtre pour enlever toute la saleté, la poussière et les résidus de lasure ou de peinture. Assurez-vous que la surface soit bien sèche avant de continuer. Appliquez un ruban adhésif pour protéger les zones qui ne seront pas peintes, comme les vitrages ou les poignées par exemple.

Pour appliquer la lasure, remuez bien avant de l'appliquer pour s'assurer que la couleur soit uniforme. Utilisez un pinceau ou un rouleau pour appliquer la lasure sur la surface de la fenêtre. Commencez par les rebords et les zones difficiles d'accès. Appliquez une couche uniforme sur toute la surface. Assurez-vous de ne pas laisser de traces ou de zones non couvertes. Si besoin, vous pouvez appliquer une deuxième couche de lasure.

Assurez-vous de choisir une lasure de qualité adaptée aux conditions extérieures pour assurer une protection optimale de votre fenêtre en bois. Gardez en mémoire que chaque nouvelle couche de lasure renforce la teinte de la surface. Ainsi, si vous souhaitez par exemple repeindre des fenêtres marron en blanc, retirez d'abord délicatement l'ancienne lasure à l'aide d'un papier de verre fin.

Peut-on peindre des fenêtres en PVC ?

A l'instar des fenêtres en bois, les menuiseries en PVC s'altèrent au fil des saisons et leurs couleurs se dégradent. En repeignant vos fenêtres en PVC, non seulement vous leur permettez de retrouver un bel aspect, mais vous les protégez également du vent et des intempéries.

L’avantage des fenêtres en PVC, c’est que vous pouvez les peindre sans aucune retenue, en veillant toutefois à respecter quelques astuces et consignes :

  • Préparez le matériel : équipez-vous de la laque et des outils adéquats en vue de peindre vos fenêtres plastiques (laque pour fenêtres en plastique, rouleau laqueur, pinceau pour laque, bac à peinture, éponge et liquide vaisselle, ruban de masquage, bâche plastique, papier de verre, etc.).
  • Préparez la surface : collez le ruban de masquage sur le verre, procédez à un pré-nettoyage et passez délicatement l'éponge sur les zones sales. Il est important que la fenêtre soit totalement dépoussiérée pour éviter la formation d'irrégularités lors du peinturage. Poncez ensuite la surface sommairement à l'aide d'un papier de verre. Cela permettra à la laque d'adhérer plus facilement.
  • Apprêtez la surface : de préférence au pinceau, appliquez une couche d'apprêt (enduit).
  • Peignez : quand le cadre est sec, vous pouvez procéder au laquage. Pour obtenir des couleurs plus intenses, appliquez plusieurs couches.

En quelques gestes seulement, vos fenêtres en PVC ou bois sont comme neuves. Si vous avez des questions ou besoin d’aide, vous pouvez vous adresser à notre service client par mail, téléphone ou chat.

Commander des fenêtres sur fenetre24.com

Je crée ma fenêtre en ligne
Ces informations vous ont-elles aidées?
1
2
3
4
5
(28 avis , Ø 4)
vers le haut